Population hobbyiste en France

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Population hobbyiste en France

Message par cyril le Sam 11 Aoû 2007 - 11:21

J'ouvre ce petit sujet pour savoir si une sorte de recensement ou d'étude de marché avait déjà été fait sur les personnes pratiquant le plamo, et par extension le garage kit. Existe t-il des noyaux durs, des clubs où les modélistes se rencontrent ? J'ai l'impression que c'est quand même assez réduit en comparaison de ce qui se fait au Japon non ?

cyril

Nombre de messages : 1594
Age : 43
Localisation : Paris ou Osaka
Date d'inscription : 11/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://neomodel.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par Isamu le Sam 11 Aoû 2007 - 12:06

y'a des clubs de maquettes, plastique ou non d'ailleurs , ils sont plus orienté tank etc.... peu de jeunes dans ces clubs ...
Ensuite maquette de bateau en bois (statiques) ca marche bien aussi, mais comme tjrs c'est plutot une population de personnes à la retraite.
sinon c'est du modelisme, RC ou non..

Mais les maquettistes en france sont une espece en voie de disparition, les jeunes ne s'interessent que peu à la maquette, ils souhaitent surtout des jouets tout montés, ou alors avec un peu de montage mais pas de peinture ou de colle à mettre .... Ca se sent bcp en modelisme avec l'explosion des sets RTP (ready to play).

Quand au scratchers .. la c'est une espece à part, considérée par les autres comme etant des malades ou fou furieux lol. ceux la ne sont que rarement en club.

Isamu

Nombre de messages : 782
Date d'inscription : 29/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par cyril le Sam 11 Aoû 2007 - 12:11

Je sais pour ce qui est de la maquette "classique", gene militaria et autre voitures, avions etc. Ce qui m'interresse de savoir c'est par rapport à la SF à la Japonaise, ou encore US (starwars, gallactica etc.) , j'ai l'impression que pas mal de monde en fait dans son coin mais qu'il n'y a pas de club réellement dédié à ce genre d'activité, même sur Paris.
Je fais parti du club de figurine de Montrouge (AFM), mais on ne fait quasi que de la figurine, c'est dommage car à chaque fois que je ramène un hobbyjapan c'est la ruée dessus Wink

cyril

Nombre de messages : 1594
Age : 43
Localisation : Paris ou Osaka
Date d'inscription : 11/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://neomodel.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par Isamu le Sam 11 Aoû 2007 - 12:15

Mdr je ne savais pas que montrouge avait un club Razz , habitant clamart j'avais regardé ce qu'il y avait à dispo mais j'avais pas vu celui la Very Happy

Un club de fig qui ne fait que de la fig :p c'est normal ca Very Happy lol ..
Avec des amis on avait essayé de monter un groupe (meme pas un club) de maquette SF .. ben on est resté entre nous à chaque fois :p ca fait trop peur j'ia l'impression..; peur d"etre comparé aux autres, ne veux pas donner ses techniques etc... ou alors pas envie tout simplement.

Perso j'ai tjrs préféré le faire dans mon coin pépére ... mais bon c'est que j'en faisait au taff aussi donc pas forcement envie de faire ca apres Very Happy

Isamu

Nombre de messages : 782
Date d'inscription : 29/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par Remy aka The-Machine-Jr le Sam 11 Aoû 2007 - 12:28

pour l'association SF ya Art movie Fan, ils ont un site et un forum, c'est que de la SF plus US, mais le gunpla et autres est présent ^^

_________________
Anarko-"Meh...Demain" a écrit:T'es manouche ou tu l'es pas !




https://www.facebook.com/remyplamo


Remy aka The-Machine-Jr
Coeur Gitano

Nombre de messages : 4314
Age : 26
Localisation : le trou du cul de l'ain 01
Date d'inscription : 25/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/remyplamo/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par nabeshin le Sam 11 Aoû 2007 - 12:33

cyril a écrit:Je fais parti du club de figurine de Montrouge (AFM), mais on ne fait quasi que de la figurine, c'est dommage car à chaque fois que je ramène un hobbyjapan c'est la ruée dessus Wink

Montrouge, j'ai balladé dans le coin pendant 4 mois, (bagneux, massy, fontenay,...) pour des mission de logements en site occupé et des que je tafait chez quelqu'un qui faisait de la maquette et du modelisme, de beaucoup de disait que les club etaient mono discipline et presques elitistes.
Même le responsable du magasin de modelisme/jouet/etc qui a fermé y'a 3 mois à mont-rouge me l'a dit.

[Psychologie de comptoir]
Mais je supporte la théorie que tous les jeunes adultes sont des générations club-do, récréa2, refoulé qui ont été brimé par un entourage peu compréhensif de la beauté et de la profondeur de l'animation japonaise et des films de SF (Space balls et Dragon ball pour les citer ^o^)
[/Psychologie de comptoir]

Et puis, il y 'a de tres belles réa sur Hobby japan que même les plus imperméables admettent la beauté de la réalisation

nabeshin

Nombre de messages : 633
Age : 37
Localisation : un coing perdueuh de la provenceuh
Date d'inscription : 26/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nabwork.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par cyril le Sam 11 Aoû 2007 - 12:52

Marrant, je pensais pas que le club pouvait être perçu comme ça… Pour avoir pas mal tourné dans les concours de fig, je dirais plutôt qu'on est les plus ouvert à ce genre de chose, la fig fantasy et SF est très présente au club, alors qu'ailleurs ils ne veulent même pas en entendre parler.
Après, je pense qu'il y a une mentalité "figuriniste" et une "maquettiste" assez présente qui fait que ces loisirs ne se rejoignent presque jamais alors qu'à la base c'est quasiment la même chose, combien de personnes sont bonnes dans les deux domaines ? C'est peut être pour ça qu'il y a peu de maquettiste dans les clubs dit de modélisme, mais bon comme dit plus haut c'est aussi un loisir en perte de vitesse pour ne pas dire en voie de disparition…

cyril

Nombre de messages : 1594
Age : 43
Localisation : Paris ou Osaka
Date d'inscription : 11/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://neomodel.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par Isamu le Sam 11 Aoû 2007 - 13:28

les mentalité et les cibles sont différentes, rien qu'entre un maquettiste avec que peux de custom et un scratcher y'a une grande diff, alors entre catégorie ... Wink

Je ne fais pas de fig ou tres peu, ca n'est pas mon truc, mais je sais le faire... miaka elle par contre elle s'eclate mais elle n'est pas attirée par la maquette.
Perso, et par mon taff, je suis un scratcher, je sculpte aussi un peu etc.. je garde l'esprit ouvert, du moins j'essaye.

Par contre, et ca y'en a partout helas, certaines personnes se montent le bourrichon avec ce qu'ils font (pour ne pas dire autre chose). ce sont ces
personnes qui rendent les catégories elitistes car ce sont elles qu'on entend tjrs le plus
"tu sais petit faire de la fig c'est pas à la porté du premier venu, faut savoir etre bon en maquette mais aussi savoir se servir d'un aero et ca c'est super dur, il te faudra au moins 5 ans de téatonnement avant d'y arriver etc..."
ou autre :
"monter de a maquette c'est à la portée du premier venu, faire du custom non, il faut etc..."

j'en ai entendu des tonnes comme ca, mais pas dans le domaine pro par contre, et meme au contraire, les gens que j'ai rencontré dans mes différents taff n'etaient que rarement avares de conseils, de techniques un peu speciales etc.. (bon ok sauf certaines techniques secretes).

Valkyriemaker est à peu pers comme moi, on a pas du tout le meme parcour mais on a la meme approche : ils suffit juste de se bouger le cul un tant soit peu et tout est possible!

Un exemple: Makoto, c'est en voyant certaines realisation en scratch qu'il c'est lancé, n'y connaissant rien du tout etc... et il y arrive! il a meme sacrément progressé, et avec un seul projet !

Mais bon on s'eloigne du sujet la Very Happy

Isamu

Nombre de messages : 782
Date d'inscription : 29/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par MaKoTo le Sam 11 Aoû 2007 - 13:57

Je n'avais pas songé qu'il pouvait exister ce genre de club...
Peut-être qu'à force de surfer (dés 96) j'ai finit par assimiler le web comme une sorte d'agglomération de clubs aussi divers et variés, avec un site web pour devanture et un forum comme atelier et comptoir d'échange... ainsi je cottoierai en ce sens, 5 club + ou - différents.

Donc, l'amenuisement des club "en vrai" ne pourrait-il pas résulter de ce récent système "internet" ?
Si pratique et confortable, sans frontières (physiques, intellectuelles et de disciplines), et sans engagement de temps et de sociabilité.

Du point de vue extérieur, face à un public non-avertis, pour moi c'est clair, nous faisons "peur", ou du moins, nous prends-t'ont pour des marginaux en plein dans leurs petits mondes étranges limite débiles...
j'en veux pour preuve par exemple, les regards et railleries de mon entourage lorsque je justifie l'emplacement d'un réacteur sur un engin de SF... on se fiche littéralement de moi... un peu comme les fans de star trek starwars, ou seigneurs des anneaux qui discuteraient mythologie et technique avec une intime conviction, alors que ce monde n'existe pas... pour les gens, ce ne serait pas "normal"... alors que lorsque des personnes qui pratiquent le modélisme avion, comparent et discutent technique à propos de leurs engins volant et du modéle réel cencé être représenté, ont les prend au sérieux, et on rentre même dans leurs conversations...
En partant de là, pas facile d'attirer les foules...
Pareil pour le jeux de rôles classiques et de plateaux, quand on les voit jouer, y'a pas mal de préjugé qui passent dans la tête... (je pense aux promeneurs passant devant les vitrines des Games Workshop le samedi pendant les tournois....)
Oulala et les gens qui croisent des cosplayeurs, le délire!! Razz

Isamu a écrit:...ben on est resté entre nous à chaque fois :p ca fait trop peur j'ia l'impression..; peur d"etre comparé aux autres, ne veux pas donner ses techniques etc... ou alors pas envie tout simplement.

Perso j'ai tjrs préféré le faire dans mon coin pépére ...
Moi aussi, je pratique pépére, concentré, c'est sans doute lié à ma personnalité....même si j'aime tenter de faire découvrir aux autres...
Quant à la rétention d'informations.... pfff c'est d'une affligeance profonde et injustifiée... pourquoi?? puisque c'est çà qui fait tourner le monde, y'a de l'argent à la clef ?? du prestige ?
Y'en à qui pratique la rétention dans leurs boulots aussi.... ceux-là aspire à rester maître de leurs secteurs, à s'attribuer toute la gloire, et à se faire mousser par effacement des autres... bref je m'égare!

Le petit monde de la maquette est suffisamment hermétique de part son aspect technique, pour qu'on s'embête avec ce genres d'obstacles.
Mais pas si petit, y'a quand même du monde sur les forums! et d'une pratique de loisir sans réelles techniques, grâce au net, je suis devenu un vrai maquettiste qui s'essaye au fil des découvertes... Personnellement je n'aurais jamais fait la démarche de chercher un club, ignorant simplement qu'il existait des "techniques" autre que dégrapper/coller/peindre au pinceau comme çà vient.
J'aurais continué à faire des kits vendu en grande surface et magasin de jouet... sans jamais franchir le pas de la porte d'une boutique de maquette, où le déclic aurait pu se produire... en tombant sur un vendeur passionné.
Franchement, le Web est le plus grand des clubs, car tous inter-connectés, de l'envie de peindre un gundam, j'en suis venu à la figurine et maintenant au scratch... je ne me limite pas aux connaissances de mon cercle d'amis.

Bref, je stoppe pasque je radote désolé rabbit

Edit : Oulala, j'ai mis tellement de temps à écrire qu'on à posté deux ou trois fois avant moi Razz

MaKoTo

Nombre de messages : 1282
Age : 39
Localisation : un biloute à Paris
Date d'inscription : 30/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://makotoworkshop.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par cyril le Sam 11 Aoû 2007 - 14:05

je vous rejoins là dessus, j'ai jamais compris le coup du "secret tecnikque, désolè…" mais j'y ai déjà eu droit moi aussi. Au club on organise à chaque scèance un petit cours sur un sujet donné, la peinture, réalisation de socle, modelage de fig etc. C'est très informel et on se marre bien généralement.
Après à de rares exeptions les techniques existantes sont toutes connues et c'est réinventer la roue que d'affirmer le contraire. Perso tout ce que je connais je l'ai appris par les bouquins, des autres personnes ou par hazzard, mais je me suis rendu compte que même mes "trouvailles" ben je n'avais rien inventé… A une époque où le net n'existait pas encore la seule façon de partager c'était de se voir IRL, peut être que depuis sa démocratisation justement les gens restent plus dans leur coin je sais pas.

cyril

Nombre de messages : 1594
Age : 43
Localisation : Paris ou Osaka
Date d'inscription : 11/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://neomodel.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par nabeshin le Sam 11 Aoû 2007 - 15:45

Je rejoins plus makoto sur la dissusion d'information que procure internet, mais un club est pas mal pour avoir un feedback immediat que le post/photo/reponse, et d'avoir des personnes qui peuvent te montrer de visu la marche a suivre pour une technique donnée.

cyril ,dommage que je n'ai plus la voiture de société (je suis sur une autre opération) car j'y serais ptet passé a ton asso, maintenant que tu est sur le forum.

nabeshin

Nombre de messages : 633
Age : 37
Localisation : un coing perdueuh de la provenceuh
Date d'inscription : 26/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nabwork.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par Zenkuro - "The Machine" le Sam 11 Aoû 2007 - 15:47

Je me permet d'intervenir en tant que pionnier du maquettisme de japanim francophone sur le net (je n'irai pas jusqu'à dire de SF lol), puisque à ma connaissance, il n'y avait pas de site ou de forum dédié gunpla & co avant Hobby Forever, tout du moins ils sont restés très confidentiel.

Je vous rejoins sur vos argument, mais j'y rajouterai une donnée qui ne me semble pas avoir été abordé : la province. Si je ne me trompe pas vous êtes tous en région parisienne. Imaginez en province la galère que c'est de trouver des clubs de maquette et à plus forte raison de SF !

Ma première motivation lorsque j'ai lancé HF en 2002, alors un simple site perso présentant mes quelques kits montés très basiquement (peinture au pinceau sans colle ni putty), c'était de rencontrer des gens partageant ma passion. A Nice, ville de 300.000 hab tout de même, pas vraiment de club et seulement deux boutiques de maquette à peu prés potable (dont un jouet club). A part games workshop qui marchent pas mal à Nice. Des potes qui aiment bien la japanim mais pas spécialement les produits dérivés, bref on peu dire que j'étais vraiment isolé !

Pour le coup je me suis formé sur le tas avec les magazines jap, puisque autour de moi personne ne pratiquait et que sur le net, il n'y avait que dalle sur le Gunpla. Ce qui m'a motivé encore plus pour proposer un site correct avec de l'actu et des tuto. Ça m'a permis de rentrer en contact avec "microcosme" parisien et de voir que je n'étais pas seul au monde à faire ces kits bizarres XD

Pour le coup je ne connais pas l'ambiance club, et je suis vraiment surpris de voir que certains fasse preuve d'autant de mesquinerie en "réservant" ce hobby à des initiés intouchables. Ceux qui me connaissent savent que je suis aux antipodes de celà, il n'y a qu'à faire un tour sur le site pour s'en convaincre. Et je pense sincèrement que ce hobby offre de très grande marge d'évolution pour peu que l'on mette les mains dans le camboui. Je suis toujours heureux de voir certains qui il y a à peine un an n'avaient jamais toucher de kit nous présenter des réa tout à fait réussies aujourd'hui grâce à l'émulation que peut proposer un forum comme HF.

Je pense aussi que ça ne remplacera jamais l'ambiance club ou même d'être entre pote à faire la même passion, mais le net a cet avantage de mettreà la porté de tous ce hobby où qu'il soit en France (et ailleurs !).

Maintenant il est vrai que même ce support demeure insuffisant, on voit bien que les communautés sur les forums existent bel et bien mais demeurent tout de même réduites.

Le travail de promotion doit être plus global, utiliser tous les médias, évènements, et c'est pas toujours facile ^^'

Zenkuro - "The Machine"
Admin

Nombre de messages : 5683
Age : 37
Localisation : Charleville-Mézières
Date d'inscription : 24/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hobbyforever.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par Remy aka The-Machine-Jr le Sam 11 Aoû 2007 - 17:55

Zenkuro a écrit:
Je vous rejoins sur vos argument, mais j'y rajouterai une donnée qui ne me semble pas avoir été abordé : la province. Si je ne me trompe pas vous êtes tous en région parisienne. Imaginez en province la galère que c'est de trouver des clubs de maquette et à plus forte raison de SF !
j'approuve totalement... ya que-dalle aux alentours... je trouve rien en boutique... j'ai trouver un maquettiste gunpla only mais 34 ans lol... sinon rien de rien...

_________________
Anarko-"Meh...Demain" a écrit:T'es manouche ou tu l'es pas !




https://www.facebook.com/remyplamo


Remy aka The-Machine-Jr
Coeur Gitano

Nombre de messages : 4314
Age : 26
Localisation : le trou du cul de l'ain 01
Date d'inscription : 25/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/remyplamo/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par MaKoTo le Sam 11 Aoû 2007 - 18:02

Isamu a écrit:Mais les maquettistes en france sont une espece en voie de disparition, les jeunes ne s'interessent que peu à la maquette, ils souhaitent surtout des jouets tout montés, ou alors avec un peu de montage mais pas de peinture ou de colle à mettre .... Ca se sent bcp en modelisme avec l'explosion des sets RTP (ready to play).
çà me rappelle une réflexion assez subjective de ma mère qui me disait que "les jeunes d'aujourd'hui ne savent plus rien faire de leurs dix doigts..."
ou encore "génération tout, tout de suite"

Plus objectivement, ayant été animateur en centres de vacances et colonies, le peu de bricolage sortant de l'ordinaire, autre que du collage de nouilles, que je proposais aux gosses était assez mal accueillit au premier abords, et les résultats assez peu probants après explications et persévérances... (des gosses de tous ages incapables de coller des bouts de cartons sur une bouteille en plastoc pour en faire des fusées à eau...)
A par contre les activités toutes prêtes proposées par la société de consommation, çà roulait... Neutral
Bon je suis peut-être mal tombé... et pourtant j'ai vu çà avec des enfants de région parisienne, de banlieue provinciale et de petits villages.
Une réaction souvent :"haa mais c'est impossible, j'y arriverais jamais..." à cet age !! comment peut-on dire çà sans jamais avoir essayé, qui leurs à mis ces idées en tête ?... et moi qui révais, bidouillais et imaginais tout un tas de machins... plus ou moins utilitaire, dont ont se fichaient à cause de l'apparence rustiquement bricolée, tout çà parce que çà n'avait pas été acheté...
Encore une fois on va me dire que ce n'est pas donné à tout le monde d'être "bricoleur habile" (blabla éducation, blabbla milieu social, blabla accés à la culture...)
Alors imaginez si cette route reste inchangée, ce que deviennent ces enfants plus tard....? font-'il des maquettes ou s'ennuient-ils ? ou consomment-ils jusqu'à plus soif ?
Je ne m'ennuie jamais, je ne comprend pas qu'on puisse s'ennuyer... et si mon constat est avéré, çà m'étonne pas qu'il y ait du monde pour tenir les murs et mater la télé avec sa bière.
Je pleins ces gens... mais qui suis-je pour donner un jugement et dériver du sujet? Razz

MaKoTo

Nombre de messages : 1282
Age : 39
Localisation : un biloute à Paris
Date d'inscription : 30/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://makotoworkshop.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par G-rosquick le Sam 11 Aoû 2007 - 22:17

Salut,

Tu n'es pas seul Makoto à tenir ce raisonnement, je te rassures...

Je pense que c'est profondément lié à notre société consumériste actuelle... Tout va très vite, et les gens (en général) ne veulent plus attendre... Attention, je ne généralises pas non plus, mais étant sur Paris, on croise ce type de comportement tous les jours, et pour toutes les catégories socio-professionnelles (et particulièrement chez les plus jeunes, quoique certains adultes sont pas mal non plus ^^).

J'appartiens à la génération des trentenaires, qui n'ont pas grandi avec Internet... Je crois que çà joue beaucoup. Et puis étant jeune, c'était pas vraiment consoles de jeux, mais plutôt Légo... Et je crois que mon goût pour le maquettisme/modélisme vient de là...

Pour revenir aux clubs, j'ai passé 4 ans en club de modélisme R/C... Ce sont les mêmes problèmes que ceux évoqués plus haut en maquettisme/figurines :
- pas assez de partage
- "je peux pas te le dire, c'est une technique secrête !"
- pas assez de promotion (communication dans les médias, etc...)

Tout du moins c'est ce que j'ai constaté au début... Car le modélisme tout comme le maquettisme souffre d'une chute dans les abysses en terme de membres... A en juger par le nombre d'adhérents dans les clubs que je connais, ou bien le nombre de participants aux compétitions... Depuis, les relations sont plus conviviales, car les membres se font rares, et les pratiquants réalisent bien que tout nouveau membre est important, car étant un passionné en devenir...

Mais il y a aussi je pense une autre raison à tout celà, encore plus simple : l'argent... En effet, surtout en modélisme, ces petits plaisirs sont loin d'être gratuits... Hors un PC, une console, le portable, tout çà coute déjà cher quand on fait la somme... Alors entre pratiquer des loisirs un peu "border-line" et garder son argent pour les sorties entre amis/petits plaisirs/impondérables, je pense que les gens ont choisit...

D'où mon interrogation : Serions nous anti-sociaux ? Atypiques très certainement en tout cas ^^

G-rosquick

Nombre de messages : 643
Date d'inscription : 26/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par MaKoTo le Sam 11 Aoû 2007 - 23:56

G-rosquick a écrit:D'où mon interrogation : Serions nous anti-sociaux ? Atypiques très certainement en tout cas ^^
c'est pas faux, j'estime que c'est mon cas Razz ou du moins, les "gens" me le font ressentir.... ha pression sociale, quant tu nous les brises... Evil or Very Mad
Quant aux soucis du budget, celui-ci étant engloutis par l'immobilier (ce qui contribue sérieusement à des envies de meurtre Twisted Evil )... sa partie consacrée au loisir est comprimée...alors que l'offre tu l'as dit, est de plus en plus importante... ce serait d'ailleurs une des raisons de la chutes des ventes de CD, se partageant maintenant avec les DVD... que les majors tentent de mettre sur le dos de tout le monde sauf de leurs incompétence... mais c'est une autre histoire bom
J'ai le clavier facile en ce moment, j'men vais me calmer et continuer mon Jumper What a Face

MaKoTo

Nombre de messages : 1282
Age : 39
Localisation : un biloute à Paris
Date d'inscription : 30/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://makotoworkshop.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par Zenkuro - "The Machine" le Dim 12 Aoû 2007 - 8:35

Personnellement je ne me sens pas du tout atypique et encore moins antisocial (même si des fois je perds mon sang froid XD).

J'ai toujours su ménager amis et hobby. S'il est vrai que lorsque je rencontre quelqu'un je ne lui saute pas dessus pour lui raconter ma vie de maquettiste, en général lorsque je viens à en aprler où qu'ils découvrent ma vitrine chez moi ça passe plutôt bien. Ceux qui connaissent déjà la japanim trouvent ça sympa, les autres peuvent s'intérroger davantage mais je n'ai jamais eu le sentiment d'être regardé bizarrement, et en tout cas ça n'a jamais fait fuire les filles Laughing Je pense que la manière d'aborder la chose est importante, faut éviter de passer pour un gros otaku de base lol.

Par ailleurs (décidemment à croire que je veux jouer les contre exemples mdr), je trouve l'argument de la "nouvelle génération consumériste qui ne veut plus rien faire de ses 10 doigts surtout avec les jeux vidéo" assez facile. D'abord parceque j'ai beau approcher la 30ène, j'ai quand même l'impression de correspondre au critère lol. D'abord parceque ok je fais de la maquette, mais je bouffe de la télé et du jeu vidéo depuis mon enfance, comme Makoto je traine sur la toile depuis 96... et en fin de compte je suis venu sur la maquette sur le tard si on peut dire puisque je n'en fait "sérieusement" que depuis 2002.
Et puis dans le fond acheté des kits et du matos à gogo, n'est ce pas consummériste tout celà ?

L'argent, oui et non, investir dans un aéro c'est cher, mais une fois équipé ça va déjà mieux. Un contre exemple : les figurines warhammer sont vendues à un prix prohibitif, faut s'accrocher pour avoir une armée complète. ça empèche pas les jeunes d'en faire.

Et puis il faut voir aussi qu'il y a régulièrement des jeunes qui se lance dans notre hobby, il n'y a qu'à voir sur ceux forum on a deux population : les vieux routard de 30 ans et les nouveaux qui ont la 20ène. Et régulièrement qu'est ce qui nous provoque des vagues d'arrivée de jeunes ? en 2002 c'était Wing et aintenant c'est SEED. Le hobby allant mal, étant peu médiatisé, sans support extérieur comme la diffusion d'une série, comment voulez vous que des jeunes s'y intéresse s'il n'ont pas moyen de le connaitre, de savoir ce qu'il est possible de faire et surtout que ce n'est pas si dur ?

A mon avis le problème est complexe et tous les arguments que l'on expose ici se combinent, il n'y a pas telle ou telle explication miracle. Mais bon ça c'est pas nouveau UU

Zenkuro - "The Machine"
Admin

Nombre de messages : 5683
Age : 37
Localisation : Charleville-Mézières
Date d'inscription : 24/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hobbyforever.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par nabeshin le Dim 12 Aoû 2007 - 10:44

Feed the troll
Zenkuro a écrit: les autres peuvent s'intérroger davantage mais je n'ai jamais eu le sentiment d'être regardé bizarrement, et en tout cas ça n'a jamais fait fuire les filles Laughing Je pense que la manière d'aborder la chose est importante, faut éviter de passer pour un gros otaku de base lol.

On peut faire de la maquette, mater de l'anime et autre sans pour autant passer pour un otaku associal. avec la démocratisation des manga et animé, c'est de moins en moins vrai, donc pas la peine de s'inquieter zenkuro ^^.
Mais ce n'est pas toujours evident de faire partager ses passion a beaucoup de gens, mes amis sont beaucoup d'informateux (ou sympatisant geek, donc ils ont tous de petit travers ^^) mais pour ceux qui est de ceux qui font partis de la "masse", (que je réduit et caricature pour illustre mon propos a : TV, Foot, Star Ac), certains ne comprendraient pas la passion que l'on met pour la maquette tout autre produits dérivés


Un contre exemple : les figurines warhammer sont vendues à un prix prohibitif, faut s'accrocher pour avoir une armée complète. ça empèche pas les jeunes d'en faire.
mais ces jeunes ont le support financier des parents et beaucoup des ces jeunes quand ils deviennent etudiant lache leur hobby par manque d'argent justement (ou manque de rigueur budgetaire, au choix), et quand a la fin de leur etudes il ont enfin un taf, il ne reprennent pas leur anciennes activité.

Par contre les jeunes qui ne savent pas faire grand chose de leur 10 doigts, pas justifié mais la tendance du tout, tout de suite, ca oui, y'a qu'a voir les forum ou les gens ne font plus l'effort de rechercher les info qui ont déja été postées ou ne prennenet même pas la peine de chercher par eux même sur la toile. Et je ne pense pas que ce soit une question d'éducation. pour exemple on leur apprend le français a l'école mais beaucoup écrivent en sms sur les forum et surtout IRC (analogie a la con, en fait, la seul qui me vienne a l'esprit)

nabeshin

Nombre de messages : 633
Age : 37
Localisation : un coing perdueuh de la provenceuh
Date d'inscription : 26/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nabwork.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par Zenkuro - "The Machine" le Dim 12 Aoû 2007 - 10:53

nabeshin a écrit:mais ces jeunes ont le support financier des parents et beaucoup des ces jeunes quand ils deviennent etudiant lache leur hobby par manque d'argent justement (ou manque de rigueur budgetaire, au choix), et quand a la fin de leur etudes il ont enfin un taf, il ne reprennent pas leur anciennes activité.

Là dessus on en revient au problème de la vie active, c'est encore une autre facette du problème (contraintes d'argent et de temps...) et se retrouve pour n'importe quel hobby.

Zenkuro - "The Machine"
Admin

Nombre de messages : 5683
Age : 37
Localisation : Charleville-Mézières
Date d'inscription : 24/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hobbyforever.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par G-rosquick le Dim 12 Aoû 2007 - 11:18

A mon avis le problème est complexe et tous les arguments que l'on expose ici se combinent, il n'y a pas telle ou telle explication miracle.

+1 !

G-rosquick

Nombre de messages : 643
Date d'inscription : 26/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par Youli le Ven 17 Aoû 2007 - 18:44

Beau sujet que vous avez développé là. BRavo...

Par contre je suis surpris d'apprendre qu'il y ait tant d'expériences négatives.

Avez-vous songé aux expériences positives ?
Sans vouloir jouer les cadors, aurai-je eut tort de tenir depuis plus de 7 ans à proposer des initiations au montage de maquettes Gundam dans les conventions ?

N'avez-vous pas apprécié de partager votre passion avec un public de non-connaisseurs à PJC, Paris Manga, Japan Expo ?

Qu'importe les clubs ou peuvent traîner des élitistes sur lesquels je crache volontiers !
J'ai toujours su faire partager mes passions, et la maquette ces derniers temps est une sorte de défis permanent effectivement. mais je n'ai jamais de réactions négatives, au contraire, je fais des émules, plusieurs de mes amiEs s'y sont mis sérieusement, et je continue de faire "école".
Et comme chacun sait je suis pas avare d'informations ou de techniques. Au contraire, ce qui m'amuse, c'est de comparer les façons de faire de chacun, comme un peintre utilise son pinceau, chacun a sa technique, chacun a sa patte.
Lors d'une exposition maqutte à Cartoonist Paris, j'avais pu constater qu'on pouvait aisément reconnaître les techniques et les maquettes des uns et des autres. C'était fascinant, exactement comme pour l'art et des oeuvres exposées en galerie.

Tout ça pour dire que je me moque du qu'en dira-t-on, mieux je me moque des préjugés que je retourne contre les agresseurs depuis plus de 15 ans qu'il s'agisse d'animation, de manga, de jouets, de maquettes...
Loin de mépriser ceux qui ne connaissent pas ou ne s'y intéressent pas, je me tiens tout simplement à la disposition des esprits vraiment curieux, et je laisse à leur ignorance crasse les autres : à chacun son truc !

Makoto, ton expérience avec les plus jeunes m'a bouleversé. peut être me trompe-je mais je crois que le problème venait qu'ils étaient en groupe. Les enfants réagissent différemment selon qu'ils sont entre eux ou avec leur parent. Tout seul, on peut leur faire faire presque tout, puisqu'ils sont alors dans une logique de "moi aussi je peux le faire !".
Ainsi, la difficulté avec des groupes d'enfants, c'est d'en prendre un pour catapulter les autres dans le même genre d'activités, sans qu'ils aient l'impression qu'on les force.
C'est une question de motivation. Ajouter à cela un temps de concentration extrêmement court, on obtient un GROS DEFIS, que j'ai rarement relevé, étant plus à l'aise avec les plus grands, à partir de 8 ou 10ans.
Par exemple deux soeurs qui se sont mise à monter des maquettes Gundam, la plus grande n'étant pas réputée selon leurs parents, à être patiente, la plus petite pour montrer ce dont elle était capable.
Les parents étaient effarés !

Ca c'est des exemples positifs, ca c'est des expériences qui me font dire "vivement la prochaine fois !" et qui me font dépenser des trésors d'énergie et d'organisation pour arriver à mes fins.
Moi aussi il faut que je me motive !

Alors au diable les élitistes !

Et vive vous ! Vive nous !
Parce que grace à vous aussi, ici et ailleurs, je suis motivé pour continuer, exposer, initier ! Et je suis persuadé que d'autres le ressentent aussi ainsi ! cheers


Dernière édition par Youli le Mer 15 Oct 2008 - 18:34, édité 3 fois

Youli
OrthoShark

Nombre de messages : 11501
Age : 46
Localisation : SDF-1
Date d'inscription : 27/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par MaKoTo le Ven 17 Aoû 2007 - 20:12

Tout à fait Youli Razz vive nous !

Quant à mes expériences avec les enfants, il est vrai effectivement, qu'ils n'avançaient pas beaucoup si je ne passais pas du temps avec eux individuellement pour donner des "trucs" le soucis c'est que je ne pouvais pas me couper en 10, et les contraintes horaires et d'organisation étant parfois débile (genres fallait pas que les gosses fassent deux fois la même activité... pffff nan mais sont là pour s'amuser, pas pour faire un triatlhon des vacances) n'ont pas aidés.
De plus je refusais aussi de leurs donner les clefs de la chose, l'activité fusée à eau par exemple se voulait être un "laboratoire de découverte", je voulais leurs faire travailler du ciboulot par question/réponse/expérimentations, genre voilà, j'envoie ma bouteille en l'air avec le lanceur, que fait 'elle : réponse attendue, bah elle va en l'air puis retombe; soit, donc je voudrais que ma bouteille vole, avez vous des idées ? non ? pensez tintin, pensez truc...hop, quelques idées, ... voilà des bouteilles, ciseaux, carton, colle, ruban adhésif, allez-y, tenter des trucs, et quand vous estimez que c'est finis, on essaye de lancer....
et en fonction du résultat, je les orientais et amenais à réfléchir sur que faire pour arranger leur engin à EUX, création PERSO unique...
Je dis pas que tout ais été négatif, mais j'espérais mieux...peut-être m'étais-je trop basé sur ma propre expérience d'enfant, peut-être que l'organisation de ces activités eusse put être bien meilleures, ... ou simplement j'etais mauvais animateur/pédagogue Razz
Bref, désolé pour le Hors sujet Neutral

MaKoTo

Nombre de messages : 1282
Age : 39
Localisation : un biloute à Paris
Date d'inscription : 30/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://makotoworkshop.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par Foxheart le Mer 15 Oct 2008 - 17:36

Je viens de lire ce sujet très intéressant (même s'il date un peu, peut-être), et je pense que chacun des "intervenants" dans cette discussion apporte des éléments de vérité.

pour avoir tout lu, la synthèse que je pourrais faire de tout ça est à peu près :

Communiquer sur une passion est le meilleur moyen de la ... communiquer (=transmettre), cela étant, des fois ça accroche, des fois non. Le truc étant de l'aborder différemment en fonction de la personne à initier. Et surtout ne pas insister/dénigrer/cogner si une personne ne montre qu'au mieux de l'indifférence. Youli l'a bien dit, laissons-les à ce qui les branche.

Pour avoir, comme Makoto, fait pas mal de colos (colon puis anim'), et avoir bossé 8 ans dans un magasin GW (qui, au passage, s'ils se ressemblent tous ne sont pas tous "animés" de la même façon), je peux dire que l'adaptation à la "cible" est le meilleur moyen d'éveiller un intérêt chez cette dernière. on accroche pas de la même façon un minot que son père.

Mais la tendance est effectivement au "plus c'est vite fait, mieux c'est", les initiations peinture en boutique ayant de plus en plus pour but de montrer qu'il est rapide et simple de se constituer de quoi jouer (et la multiplication des jeux de figs "prépeintes", bons ou pas, le montre aussi, le but restant le même, acheter du tout fait).

Je crois que sans nous cantonner à une catégorie type geek, on pourrait dire que nous savons prendre le temps de nous faire plaisir, et que c'est peut-être ça qui devient rare...
De même que savoir s'occuper. J'ai 2 frangins, un juste de 2 ans de moins que moi, et un avec qui j'ai 10 ans d'écart. C'est hallucinant de voir que le plus jeune, ayant eu télé, console, et chambre "réservée" depuis tout petit (8/10 ans environ), ne trouve rien à faire sorti de ces 2 appareils. Ce n'est pas faute de lui avoir fait tester différents jeux, de l'avoir fait peindre (des figs, des maquettes d'avions), mais c'était "long, chiant, sale"... Suspect

Cela dit, généraliser serait une erreur, chacun peut se découvrir des envies de "bidouillage" de plastique. Meilleure sera l' "apparence" de notre communauté de bricoleurs de l'imaginaire, plus elle aura de chances de faire des émules. A nous de la faire vivre (ou survivre) Very Happy

En tout cas, pour avoir fréquenté des forums portant sur d'autres activités (fig, airsoft, cartes, jeux vidéos), je peux dire qu'ici, on se sent vraiment bien : bien accueilli, bien conseillé, bien critiqué (de manière constructive, et pas juste "waa non, cé trop lait ton truc, t k1 noob), ... bien quoi !

Voilà, j'ai vidé une partie de mon sac, je souhaite longue vie à HF, et je suis vraiment content de vous avoir trouvés et rejoints.

Foxheart

Nombre de messages : 321
Age : 38
Localisation : zone Rouen So-027
Date d'inscription : 02/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par cyril le Mer 15 Oct 2008 - 21:22

J'avais complètement oublié que j'étais à l'origine de ce sujet… Cool
Et pourtant, plus je me plonge dans la maquette SF Japonaise ou autre et plus je sens le besoin de partager ca avec quelqu'un. Je sais pas combein de fois j'ai pensé à monté une asso ou même un webzine sur la question, mais encore faut il avoir le temps pour ca.

cyril

Nombre de messages : 1594
Age : 43
Localisation : Paris ou Osaka
Date d'inscription : 11/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://neomodel.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par Isamu le Mer 15 Oct 2008 - 21:57

ben moi ma passion m'a amené à mon taff .. et la on est sur une serie tv de SF qu'on monte, enfin on y participe :p on est sur un vaisseau de plus de 2m hors tout Smile c'est top Smile

Isamu

Nombre de messages : 782
Date d'inscription : 29/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Population hobbyiste en France

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum